EN    FR
Micheli & Cie / Personnes
 

Bertrand F. MICHELI, est ingénieur électronicien diplômé de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et du Centre d'Etudes Internationales de la Propriété Industrielle de l'Université de Strasbourg (CEIPI), et mandataire agréé auprès de l'Office européen des brevets. Il est spécialisé en électronique, télécommunication et logiciels ainsi qu'en droit des marques, des dessins et modèles et des noms de domaine. Bertrand F. MICHELI est membre du VSP, de l'AIPPI, du VESPA (Association des conseils suisses en brevets de profession libérale enregistrés auprès de l'Office européen des brevets), du LES (Licensing Executives Society) et de la FICPI, et ancien assistant du secrétaire général de l'AIPPI. Bertrand F. MICHELI est entré dans la profession en 1989. Il est actionnaire et président du conseil d'administration de notre société.

Bernard MAYJONADE,ingénieur diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications de Paris et du Centre d'Etudes Internationales de la Propriété Industrielle de l'Université de Strasbourg (CEIPI), est spécialisé notamment dans les domaines de la mécanique, de l'horlogerie, des dispositifs médicaux et des télécommunications, ainsi qu'en droit des marques et des dessins et modèles. Bernard MAYJONADE est mandataire agréé auprès de l'Office européen des brevets, ancien Conseil en Propriété Industrielle français et membre de l'AIPPI, du VESPA et du LES. Bernard MAYJONADE est entré dans la profession en 1995. Il est actionnaire et administrateur de notre société.

Christelle COLLOT-MOULIN est mathématicienne diplômée de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). Entrée dans la profession en 2008, elle s'est spécialisée notamment dans les domaines de la mécanique, de l'horlogerie et des dispositifs médicaux.  Ayant passé avec succès l'examen européen de qualification en 2012, Christelle COLLOT-MOULIN est mandataire agréé auprès de l'Office européen des brevets et membre du VESPA  (Association des conseils suisses en brevets de profession libérale enregistrés auprès de l'Office européen des brevets). En janvier 2016, Christelle devient actionnaire de la société et membre du conseil d'administration.

Marine ZHENDRE est ingénieur en Génie biologique diplomée de L'Ecole Polytechnique de l'UNSA (Université de Nice Sophia-Antipolis) et du Centre d'Etudes Internationales de la Propriété Industrielle de l'Université de Strasbourg (CEIPI). Entrée dans la profession en 2011, elle s'est spécialisée dans les domaines de la pharmacologie, des compositions nutritionnelles et de la mécanique, en particulier dans le domaine de l'horlogerie. Marine ZHENDRE a réussi l'examen européen de qualification en 2017 et est incrite sur la liste de mandataires agréés auprès de l'Office européen des brevets.

Franz MEYER DE STADELHOFEN est physicien diplômé et docteur en psychologie de l’Université de Lausanne. Il a fait ses débuts dans la profession en 1990 et il y est revenu définitivement en 2006 après sa thèse de doctorat. Ayant passé le « Patent Bar » à New York en 2013, il est également agent de brevet américain. Détenteur d’une expérience particulièrement vaste dans le domaine de l’horlogerie, il est également un spécialiste de la mobilité douce et de la mécanique en général. Franz MEYER DE STADELHOFEN est membre de l’AROPI.

Jean-François LEGER est ingénieur chimiste, docteur ès sciences de l'Université de Genève et diplômé du Centre d'Etudes Internationales de la Propriété Industrielle de l'Université de Strasbourg (CEIPI). Il est mandataire agréé auprès de l'Office européen des brevets. Il est plus particulièrement spécialisé dans les domaines de la chimie, des sciences associées et de la mécanique, ainsi qu'en droit des marques et en matière de règlement des litiges relatifs aux noms de domaines auprès de l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Jean-François LEGER est membre et ancien président du VSP, membre de nombreuses autres associations professionnelles (FICPI, VESPA, AIPPI, INTA, INGRES, PTMG, LIDC) et a été représentant suisse élu au Conseil de l'Institut des mandataires agréés auprès de l'Office européen des brevets (EPI) ainsi qu'au Comité exécutif de la FICPI. Il a enfin été Juge à la Commission Fédérale de Recours en matière de Propriété Intellectuelle (1994-2006). Jean-François LEGER est entré dans la profession en 1973.